Passion

Un accent sur les droits intellectuels pour les industries créatives

Françoise est juriste pour les industries créatives depuis 1994

  • Elle fit ses débuts chez Studio’s Amusement, producteur de la série télévisée Affaires de Famille diffusée sur VTM ;
  • Ensuite elle a travaillé chez Moulinsart, la société qui veille sur les droits de Hergé, créateur de la bande dessinée Tintin et Milou.
  • Elle a représenté l’association Vlaamse Onafhankelijke Televisieproducenten, qui représente les producteurs indépendants de télévision en Flandres ;
  • Elle a détenu des mandats dans plusieurs sociétés de gestion collectives;
  • Elle fut directrice du département juridique de Studio 100 pendant 11 ans et a accompagné ce groupe dans son essor international et gérait son portefeuille de droits intellectuels.

En 2016 elle s’inscrit comme avocate au Barreau de Louvain, spécialisée en droit intellectuel.

Ses atouts ? Une expérience large de la pratique juridique, la connaissance des modèles d’activités professionnelles basés sur des droits intellectuels, couplée à une vision à long terme et une passion pour les industries créatives et les personnes y travaillant.

  • Connaissance approfondie du marché

    Françoise Carlier a travaillé aussi bien avec des créateurs, les entreprises qui font appel à leur talent, tant comme employé que comme indépendant, mais également avec les exploitants finaux de ces créations.

    Elle connait les défis, attentes et les risques pour toutes les parties concernées et est à même comme avocat à développer des solutions juridiques avantageuses pour tous, permettant ainsi une collaboration fructueuse à long terme.

  • Expertise internationale en droit d’auteurs et droit intellectuel en général

    Vu son expérience internationale, Françoise Carlier a pu comparer les pratiques et le savoir-faire des industries créatives belges avec celles des marchés internationaux.

    Lors du rachat de portefeuilles de droits intellectuels, elle a analysé leurs points forts et faibles, opportunités et risques juridiques, et a aidé à développer des stratégies d’intégration de ces droits permettant le développement de nouvelles exploitations.

  • Parfaitement trilingue

    Françoise Carlier a obtenu son baccalauréat de droit aux Facultés Universitaire Notre Dame de la Paix à Namur, et son Master en Droit à l’Université catholique de Leuven (KUL). Elle a renforcé ses connaissances linguistiques lors de ses nombreux contacts étrangers pour Moulinsart et Studio 100.

    Aujourd’hui, en tant qu’avocat, elle peut vous assister ou vous représenter lors de négociations, et ceci tant en Français, Anglais qu’en Néerlandais.